Titiou Lecoq parle de Maydée

Dans un essai très drôle, Titiou Lecoq dénonce la répartition inégale des tâches ménagères et parle de Maydée !

La journaliste et autrice Titiou Lecoq s’est attaquée à la question de la répartition des tâches à la maison, dans un essai drôle mais juste. Le pitch ? Après avoir lu ce livre, vous ne ramasserez plus une chaussette qui traîne par terre. Mieux, vous le vivrez bien.

Pour l’écriture de ce livre, elle a rencontré Julie, co-fondatrice de Maydée, qui lui a raconté comment lui est venue l’idée du projet. Extrait :

couverture livre Libérées de Titiou LEcoq

Le premier pas nécessaire, c’est donc la prise de conscience individuelle. On peut sentir, devant une chaussette qui traîne, un immense ras-le-bol, voire une rage. Mais, la plupart du temps, le ménage est invisible. Totalement invisible aux yeux de celui qui ne le prend pas en charge. Ce sont des minutes grattées ici ou là, des gestes qu’on fait en pensant à autre chose et dont on sous-évalue en général l’aspect chronophage. Pour mesurer l’ampleur du déséquilibre au sein du couple, il faudrait que chacun note ce qu’il fait pendant au moins deux semaines. J’ai rencontré une femme qui travaille précisément sur cette idée. Après la naissance de son premier enfant, Julie Hebting a eu l’intuition qu’elle se faisait complètement arnaquer, même si conjoint partageait ses convictions féministes.

Elle a cherché comment mesurer le temps qu’elle consacrait aux tâches ménagères. Elle a trouvé des applis dont se servent les free-lances pour quantifier leurs tâches et pouvoir les facturer à leurs clients. Elle les a détournées et a eu la confirmations : tout féministe qu’il était, son conjoint ne faisait pas la moitié du boulot. Elle a alors décidé de créer une application partagée, Maydée, qui permet aux couples de voir très clairement leur répartition propre….

Extrait de Libérées ! de Titiou Lecoq, éditions Fayard (2017), p.28-29.

2017-12-12T17:58:36+00:00 12-12-2017|Catégories : Actu|Mots-clés : , |